Les saintes cuves de la Jopenkerk aux Pays-Bas

Alerte, alerte, ceci est une bonne adresse restau qui veut se faire entendre ! Si vous passez par Amsterdam, un endroit atypique à ne pas louper se situe tout près. D’accord, il y en a bien pour vingt minutes de train depuis la gare d’Amsterdam, mais le jeu en vaut la chandelle. Plus précisément, il s’agit d’une brasserie à Harleem, aux Pays-Bas.

Tout l’intérêt gît dans le fait que le cadre du débit de boissons est fort peu commun : la brasserie Jopenkerk est abritée dans une église. Je dirais même plus, le bar-restaurant EST l’église.  Effectivement, on voit de l’extérieur une jolie petite chapelle extrêmement bien conservée, dont l’intérieur moderne et cosy n’est pas soupçonnable. Quelle surprise quand on y rentre ! L’aspect traditionnel qu’amènent les géantes cuves à bière est savamment contrebalancé par la déco épurée de la partie restaurant. Faire cohabiter des vitraux, des tables de bois et des fauteuils en cuir grand confort n’était pas une mince affaire… Ils l’ont fait, ça fonctionne, c’est un voyage dans le temps à la fois surprenant et lounge.

D’où est issu le succès d’un tel établissement ?

Depuis bientôt dix ans, la Jopenkerk rend à la ville de brasseurs qu’est Harleem la mesure de son succès. Pourtant, sa recette est bien plus ancienne, comme l’explique le site de la bière Jopen ; ce sont des recettes de brassage (datant de 1407 et 1501) retrouvées dans les archives communales qui sont la source de tout. Depuis que ces saintes instructions sont suivies, tout semble rouler pour la pieuse brasserie qui ne cesse d’accroître le nombre de ses fidèles.

Pour sublimer l’atmosphère du lieu, le service est lui aussi très bon. La Jopenkerk est un excellent lieu pour se relaxer après une bonne marche (Doux Jésus existe-t-il des fauteuils plus confortables ?), ainsi qu’un endroit profitable aux rencontres. Finalement, la Jopenéglise est l’exemple même du métissage d’influences débouchant sur une création réussie et unique.