Apprécier la gastronomie américaine lors d’un voyage aux États-Unis

Lors d’un séjour aux États-Unis, l’exploration de la gastronomie américaine est incontournable. En effet, de par l’ampleur du territoire, celle-ci est considérée comme une synthèse des cuisines du monde entier. En plus de cela, elle est extrêmement diversifiée. Les globe-trotters y trouveront l’influence des saveurs allemandes, hollandaises, irlandaises, indiennes, etc. Ils pourront, par exemple, entamer leur découverte par la dégustation dequelques plats de viandes et de volailles. Ceux-ci figurent parmi les mets principaux sur les terres américaines. Les voyageurs goûteront du caneton rôti de Long Island. Celui-ci est unmenu simple qui date d’environ 125 ans. Il est constitué de caneton cuit, et est farci de riz sauvage. À savoir que cette spécialité est servie avec une sauce aux cerises. Mis à part cela, les bourlingueurs apprécieront le pain de viande. Ce dernier est un plat de viande de bœuf mijoté dans un moule à pain pendant près d’une heure. En outre, les touristes pourront essayer quelques recettes de fruits de mer, de sandwichs, de riz et de céréales ainsi que de soupes et de ragoûts.

gastronomie états unis

Découvrir la saveur de quelques accompagnements, hors-d’œuvres et salades

Quelques accompagnements sont à apprécier le temps d’un circuit à la carte aux États-Unis. On compte, par exemple, le cornichon à l’aneth. Il est à noter que ce mets est d’origine Polonais, Juif et Allemand. En Amérique, il est souvent consommé dans des sandwichs. Dans ce menu, les cornichons sont fermentés dans de la saumure avec de l’aneth, de l’ail, du raifort ainsi que du piment de la Jamaïque. Hormis cela, les touristes aimeront quelques hors-d’œuvres comme des palourdes Casino. Inventée dans le Rhode Island, cette spécialité est composée de quahog qui est une sorte de palourde rigide. Celui-ci est farci avec quelques ingrédients comme de la chapelure, du beurre, de l’huile d’olive, du vin blanc, de l’ail et du persil. Puis, il est garni de lard. Pour parfaire la dégustation, les routards essayeront quelques salades, entre autres, la salade Cobb. Inventé à Hollywood en 1930, ce délice est un mets constitué d’endives, de cresson, de laitue romaine, de tomates, de bacon, d’œufs durs, d’avocat, de ciboulette, de poulet bouilli et de roquefort. Il est souvent consommé avec une vinaigrette au vin rouge.

Savourer de délicieux desserts américains

Pour terminer le voyage gustatif aux États-Unis, les touristes découvriront quelques desserts savoureux, entre autres, des brownies. Ceux-ci sont des gâteaux fondants cuits au four. Ils sont faits avec de la farine, des œufs, du sucre, du beurre et du chocolat. Ils peuvent aussi contenir des morceaux de noix. Les globe-trotters apprécieront également de nombreuses recettes de tartes, notamment, les tartes au citron. Il faut savoir qu’aux États-Unis, on peut trouver deux sortes de tartes au citron. La première reprend une recette similaire des tartes britanniques. Elle est garnie d’une crème au citron et surmontée d’une meringue. Par contre, la deuxième recette est une invention locale du XXsiècle avec un goût acidulé. À noter que cette gourmandise ne nécessite pas de cuisson. Elle est confectionnée avec un fond de tarte au beurre, une garniture de crème fouettée, du lait condensé et du citron.